Daniel SARAZIN

Né en 1971 à Trois-Rivières, au Québec, Daniel Sarazin s’intéresse au dessin dès son enfance. Il découvre la peinture vers l’âge de 15 ans. Il devient passionné par la couleur et ses multiples possibilités. Pour lui, c’est un monde de magie qu’il veut maîtriser à tout prix.

Peintre autodidacte, tout l’intéresse. Il s’adonne d’abord au paysage qu’il traite peu à peu de manière impressionniste. La lumière devient la clef-maîtresse de ses œuvres. Il la saisit de mieux en mieux et la laisse s’infiltrer partout. Sarazin ouvre toutes les portes, observe, s’enrichit mais ne veut devenir captif d’aucune école. Il cherche à éviter toute forme d’art qui deviendrait vite sans vie.

« La peinture m’offre ce qu’il y a de plus fantastique dans la vie : des moments de découverte, de surprise et de réflexion. Elle est devenue mon droit de passage pour un monde où l’on peut tout recréer selon ses connaissances, ses émotions, ses croyances. Mes sentiments s’expriment par elle, me donnant, par le fait-même, l’assurance de ma participation au monde d’aujourd’hui. »

Daniel Sarazin est d’abord et avant tout un jeune artiste qui évolue continuellement dans la recherche de son art. Il est un technicien acharné de la couleur et de la lumière. Il les préfère de beaucoup aux règles classiques de la perspective et de la figuration. Texte de Daniel Tanguay

Si vous êtes intéressé(e) par l'achat d'une oeuvre, Contactez-nous!