Henri MASSON

Henri Masson (1907-1996)

Il est né à Spy en Belgique. À l’âge de 13 ans, Il étudie à l’Athénée Royale de Bruxelles. Dès lors, tous ses moments de loisirs sont consacrés au dessin et à la peinture. Suite au décès de son père en 1921, il émigre à Ottawa en compagnie de sa mère. En 1923, il travaille dans un atelier de graveur et suit des cours à l’Ottawa Art Association et à l’Ottawa Art Club.

Il continue d’exercer son métier de graveur qui assure une sécurité à sa famille et qu’il ne quittera qu’en 1945. Il participe pour la première fois à une exposition de groupe en 1933 et y présente des aquarelles, des pastels et des dessins. Ce n’est qu’en 1936 qu’il expose ses premières huiles à l’Ontario Society of Artists à Toronto. La maison des Masson est une ruche bourdonnante et les amis de la famille s’y rencontrent une fois par semaine pour discuter musique, peinture, société et politique. Cultivé, Masson anime les soirées.

Masson est d’abord un paysagiste. Il peint la nature, les arbres, les petits villages, la mer, les barques, les phares et les bateaux. Les oeuvres de Masson montrent un intérêt pour les vieilles maisons et les rues de la ville. Il peint les quartiers populaires. Il porte un intérêt particulier au patrimoine canadien-français. Le peintre peint en plein air.

En 1940, Marius Barbeau, critique d’art, note que l’artiste s’intéresse au côté humain du pays qu’il explore, choisissant de préférence les sujets où les gens sont au travail ou s'adonnant au jeu. Il qualifie Masson à la fois de chroniqueur et de paysagiste. Henri Masson est élu membre :
du Groupe des peintres canadiens
de la Société Canadienne des Peintres et Aquarellistes
de la Société Canadienne des Arts Graphiques
de la Société des Artistes canadiens.

Si vous êtes intéressé(e) par l'achat d'une oeuvre, Contactez-nous!